Ta too too ta

Sélection FIP au mois d'avril 2019

Marjolaine Karlin se balade dans des univers musicaux où planent le maloya, le blues, l’électricité urbaine de sa guitare, le bouillonnement d’un bazar tropical, le touche-à-tout d’un enfant curieux.

“Tatoo Toota” est le carnet sonore et poétique d’un voyage musical initiatique, en français, en anglais et en yiddish. Pour le présenter sur scène, elle s’est entourée de deux musiciens qui font balancer les hanches. Ensemble ils mettent à l’honneur quelque chose d’ancestral, à la fois puissant et doux, sombre et lumineux. “Chaque chanson est un tableau, le trait léger ou la couleur rageuse. Marjolaine Karlin s’est construit ses propres références, ses propres accords, à l’envers de l’histoire officielle, creusant un monde à elle où elle peut parler de sa maternité comme de la shoah, de ses tripes comme des ancêtres, de l’esclavage comme de l’amour sur la plage.” (Sandrine
Teixido - Nova).

Photo :
N.Lawson Daku

Voir la bande annonce

Ils en parlent...

Coup de maître pour cette artiste au style inclassable, après ses collaborations avec Rosemary Standley du groupe Moriarty. Avec un album raffiné et sensible où les langues (anglais, français, yiddish) et les atmosphères musicales se mêlent naturellement, Marjolaine Karlin séduit par sa créativité débordante et sa singularité. Un univers rare, où les influences du maloya, l’un des genres musicaux majeur de La Réunion, côtoient folk délicat et pop inventive. (Lou Levy)

Chez Marjolaine Karlin, une « zorey » de la Métropole venue au maloya sur le tard, ce dernier [est] l’épice d’un univers folk’n’rock onirique : ici le soupir d’un cuivre indolent, ailleurs un roulis de tambour obsédant, voire un accès de fièvre tropicale. Son disque Tatoo Toota est une auberge créole, qui bruisse de poésies françaises impertinentes, de langueurs anglophones, de cabaret, et de murmures yiddish fantomatiques. (Anne Berthod)

  • Du 17 juillet au 19 juillet à 22h30
  • Genre :Concert
  • Durée : 1h15
  • Tarif plein : 17 €
  • Tarif réduit * : 10 €
  • Tarif enfant ** : 7 €
  • * pour les détenteurs de la carte de réduction OFF) ** pour les enfants et pour les compagnies jouant dans le Festival (carte off obligatoire)
  • Metteuse en scène: Catherine Pavet
  • Batterie, chant: Salvador Douézy
  • Basse, chant: Marc Lacaille
  • Guitares, chant: Marjolaine Karlin
  • Costumière: Louisa Gesset-
  • Hernandez
  • Créa lumière: Marianne Pelcerf
  • Son : Guillaume Galéa
  • “Tatoo Toota” est Sélection FIP.
  • Avec le soutien de la DRAC & de l’Echalier (41)
  • www.marjolainekarlin.com
Partagez
Voir le calendrier